Vous êtes ici : Accueil > Historique > Historique et repères chronologiques

Historique du Salon des Artistes

1/ Repère chronologique

De 1663 à nos jours, des premiers “Sallons”, à nos jours en passant par les repères importants comme celui de la création de la Société des Artistes Français.

1663 - LOUIS XIV et COLBERT, soucieux de voir la gloire de l’Etat s’étendre aux Arts, proclament l’Académie, unique représentante de la peinture en France et décident qu’il y aura tous les ans, une exposition des travaux de ses membres.

1667 - La première manifestation de ce qui deviendra « Le Salon » débute le 23 avril. Elle a lieu dans les locaux de l’Académie, c’est la première exposition d’Art en France, ouverte au public.

1668-81 - L’exposition a lieu tous les deux ans dans « la galerie du Palais Royal et dans la cour du Palais Richelieu »

1699 - Le futur « Salon » s’installe dans « La grande galerie du Louvre ». Il se compose de quatre grandes disciplines : peinture, sculpture, gravure en taille douce et gravure en médaille.

1725 - L’exposition se tient dans « le Salon de la Cour Carrée du Louvre » (jusqu’au milieu du XIXème siècle), et prend à cette occasion son nom définitif de « Salon ».

1759 - Diderot écrit ses premières « Chroniques du Salon ». Puis en 1761-1763-1765-1767-1769-1771-1775- et 1781.

1785 - David expose « Le Serment des Horaces », manifeste du Néo-classicisme. La sculpture de Houdon, la « Diane », choquant le public, a dû être retirée pour indécence…

1791 - Un décret autorise le Salon « libre et universel », ouvert à tous, quelles que soient leurs nationalités et leurs références picturales.

1793 - David, devenu membre du gouvernement, fait voter le 8 août la suppression de l’Académie. Ce nouveau Salon, républicain, crée le système des récompenses, encore en vigueur aujourd’hui.

1819 - Géricault expose « Le Radeau de la Méduse », qu’il finit de peindre au Salon, le matin même de l’ouverture au public…

1824 - Delacroix expose « Le Massacre de Scio ». C’est le triomphe du Romantisme.

1831 - Le Salon devient annuel.

1845 - Charles Baudelaire publie son premier « Salon ».

1849 - Courbet expose « Enterrement à Ornans », manifeste du Réalisme.

1855 - Napoléon III proclame que le Salon sera englobé dans l’Exposition Universelle qui a lieu la même année. 770 artistes internationaux exposent 5000 oeuvres dans le « Palais des Beaux-Arts », construit à cet effet.

Edouard Manetarchive Société des Artistes Français 1865 Manet présente « Olympia », le jury l’accepte. La critique et le public se scandalisent d’un tel choix.

1880 - Jules Ferry institue la « Société des Artistes Français », comité de 90 membres, élus par les artistes précédemment admis.

1883 - Manet expose le « Bal des Folies-Bergères » et meurt le matin même de l’ouverture du Salon.

Le 11 mars 1883  les statuts sont approuvés par décret.
L’état met à la disposition des Artistes Français les lieux de l’exposition annuelle pour 1 franc symbolique.


La société des Artistes Français est reconnue d’utilité publique le 11 mai 1883.

 

1899 - Francis Picabia, un des futurs chefs de file du Dadaïsme, expose sa première toile « Une rue aux Martigues ».

1947-59 -  Georges Rouault expose chaque année au Salon.

1976 - Bernard Buffet expose « Cheval en liberté » (Médaille d’Or du Jury ).

1981-90 - Arnaud d’HAUTERIVES membre de l’Institut est Président des Artistes Français, avant d'être élu secrétaire perpétuel de l'Académie des Beaux-Arts.

1994 - Fermeture du Grand Palais pour travaux le « Salon » s’expatrie à l’Espace Eiffel Branly jusqu’en 2001, puis à l’Espace Auteuil et ensuite au Parc Floral de Vincennes.

2006 - Réouverture du Grand Palais. Le « Salon » se tient au cours de la manifestation « Art en Capital » qui héberge les cinq salons dont trois historiques.

 

 

Page suivante